Assouplissement du confinement : à nouveau plus de motos sur les routes

Suite à l’assouplissement des mesures visant à endiguer la propagation du coronavirus, le nombre de motos sur les routes est reparti à la hausse. De nombreuses entreprises ont repris leurs activités et les trajets domicile – lieu de travail, effectués aussi à moto, sont donc plus nombreux. La conduite récréative à moto est également à nouveau permise en tant qu’activité sportive en extérieur. FEBIAC (la fédération belge et luxembourgeoise de l’automobile et du cycle) demande aux autres usagers de la route d’être à nouveau attentifs à la présence de motos et de scooters dans la circulation. La fédération recommande aussi aux utilisateurs de deux-roues motorisés de (faire) contrôler l’état technique de leur véhicule après une pause hivernale qui fut pour beaucoup prolongée.

Au cours des mois de confinement écoulés, les trajets entre domicile et lieu de travail effectués à moto ou à scooter étaient déjà autorisés. Cependant, la circulation des véhicules avait connu une forte baisse en raison de la fermeture temporaire des entreprises et de la généralisation du télétravail. Les mesures contre le coronavirus ayant été assouplies, la circulation, notamment à moto et à scooter, repart à la hausse. En cette période précisément, la moto et le scooter sont des moyens de transport individuel qui offrent une solution de « distanciation sociale » intéressante aux personnes qui utiliseraient sinon les transports en commun. La moto et le scooter ont toujours présenté divers avantages en cas d’augmentation du trafic routier et donc du risque d’embouteillages. Par ailleurs, divers chantiers sont toujours prévus et entraîneront des embarras de circulation. En cas d’embouteillages, les motos et les scooters peuvent toujours remonter les files entre les voitures à la condition que la vitesse moyenne soit inférieure à 50 km/h et que la différence de vitesse entre les utilisateurs de motos/scooters et les autres usagers de la route n’excède pas 20 km/h.

Début de la saison retardé

Stijn Vancuyck, conseiller deux-roues motorisés auprès de FEBIAC, considère que les autres usagers de la route doivent, en cette période, être plus attentifs aux motos et scooters sur les routes. Les années précédentes, FEBIAC insistait en mars, au lancement de la saison moto, sur le nombre croissant de motos et de scooters dans la circulation. Pour beaucoup, la moto ou le scooter est un mode de transport utilisé au printemps et en été, voire au-delà de la période estivale, que ce soit pour les déplacements pratiques ou récréatifs. Pour de nombreux usagers, les mesures restrictives liées au confinement ont prolongé de deux mois la pause hivernale. Normalement, la saison redémarre en mars, avec notamment la traditionnelle Journée du Motard. Si cet événement n’a pu avoir lieu cette année, Stijn Vancuyck insiste sur le fait que les conseils donnés traditionnellement dans le cadre de cette journée restent tout à fait valables. « Nous conseillons aux utilisateurs qui vont reprendre la moto ou le scooter après des mois d’arrêt de suivre un stage de remise à niveau afin de retrouver leurs automatismes », poursuit-il. Ces cours pourraient redémarrer dans le courant du mois.

Technique

Stijn Vancucyk précise qu’après l’hiver et la période de confinement, il ne suffit pas d’entretenir sa technique de conduite, il faut aussi réaliser un examen mécanique critique de la moto. Depuis quelques années, les utilisateurs de motos et de scooters pouvaient faire inspecter leur véhicule dans le cadre de la « Journée du Motard ». Généralement, les motards sont très attentifs à leur véhicule, qui constitue pour beaucoup un passe-temps important. Mais comme le précise Stijn Vancuyck : « Récemment, lors de ces inspections volontaires, il a été constaté que la pression des pneus ou la profondeur de leurs sculptures

Concessionnaires

Dans le cadre de l’assouplissement des mesures liées au coronavirus, les concessionnaires de motos et de scooters ont également pu rouvrir leurs portes en tenant compte des règles de distanciation. Et les ateliers sont également à nouveau opérationnels. Il est donc possible à nouveau de prendre rendez-vous pour l’entretien des motos ou le remplacement de la batterie. Si nécessaire, les utilisateurs de motos et de scooters peuvent également remplacer ou compléter leur équipement (tenue, casque). Pour les casques, il est ainsi recommandé d’acquérir un nouvel exemplaire après cinq années d’utilisation. Et en cas d’impact après une chute, un casque doit toujours être remplacé. Les frais liés à l’entretien et à l’achat d’équipements sont aussi fiscalement déductibles si la moto ou le scooter est utilisé à des fins professionnelles et pour les trajets entre le domicile et le lieu de travail. Tous les frais peuvent être déduits à 100% dans la déclaration d’impôt annuelle. Outre les entretiens et les équipements personnels, les frais attestés relatifs au carburant, à l’assurance et aux contrats d’assistance peuvent également être déduits.

 

Photo : Shutterstock – George Rudy 

Articles liés

Motos et scooters : des moyens de transport individuels pour une stratégie de sortie de crise intelligente au bénéfice de la mobilité

Lire la suite

Rouler à moto ou à scooter l’hiver : la visibilité est primordiale

Lire la suite

LE CONSEIL D'ÉTAT DÉTRUIT L’INTERDICTION DE QUAD DANS LA VILLE D'ANVERS

Lire la suite

Le secteur de motos et scooters s’apprête à adopter la norme Euro 5

Lire la suite

Le marché du cyclomoteur « s’électrifie »

Lire la suite

Articles les plus consultés

Initiation off-road : une nouvelle expérience (42010)

Lire la suite

Un cyclomoteur sur deux n’est pas encore immatriculé (26961)

Lire la suite

La conduite à moto récréative est à nouveau autorisée. Les magasins rouvrent à partir du 11 mai (9660)

Lire la suite

Le Salon 2018 : Entrez dans le monde des deux-roues motorisés et des motocyclistes (9122)

Lire la suite

Non, les motards ne gênent pas les transports en commun sur les voies réservées aux bus (8983)

Lire la suite

Prime pour les motocyclettes et les cyclomoteurs électriques (8296)

Lire la suite

Deux-roues motorisés : moins de temps dans les files, moins d’impact sur l’environnement (6701)

Lire la suite

  • gilera
  • lml
  • royal-enfield
  • suzuki
  • brixton
  • orcal
  • cfmoto
  • tomos
  • ducati
  • piaggio
  • victory
  • triumph
  • can-am
  • harley-davidson
  • polaris
  • tgb
  • beta-motorcycles
  • mbk
  • sym
  • honda
  • kawasaki
  • guzzi
  • vespa
  • skyteam
  • mash
  • peugeot
  • neco
  • aprilia
  • yamaha
  • fb-mondial
  • husqvarna
  • derbi
  • boom-trikes
  • indian-motorcycles
  • ksr-moto
  • cagiva
  • zero
  • turbho
  • ligier
  • bmw

Ne ratez rien de l'actualité moto en Belgique !

Inscrivez-vous à la newsletter de moto.be

Comment m’informer sur l’utilisation de mes données et me désinscrire ?