H-D WEST FLANDERS REMPORTE LA COMPÉTITION BATTLE OF THE KINGS 2018

La compétition Battle of the Kings – l’ultime compétition de customisation de motos pour les concessionnaires Harley-Davidson® – a désigné son gagnant du Benelux. La semaine passée, la moto verte coursifiée des années ’80 de H-D West Flanders a été couronnée Custom King Benelux à la Foire de la moto à Utrecht. La création, qui a vu le jour sous la direction du monteur Nico Naeye et du propriétaire de la concession Wesley Mahieu, entrera en compétition avec les autres vainqueurs nationaux des autres pays plus tard cette année à la EICMA à Milan. La destination finale étant l’ultime couronnement : Harley-Davidson Custom King 2018.

 

Modèle Dark Custom comme base

Plus de 200 concessionnaires de 25 pays participent à cette première édition mondiale de la compétition Battle of the Kings. Les règles sont simples : customisez un modèle Harley-Davidson Dark Custom de 2018 et créez quelque chose d’unique/exceptionnel/joli. Le budget maximal de la  customisation est €6.000 (hors TVA) et le résultat final doit être admis sur la voie publique.

H-D West Flanders a choisi un XL1200CX Roadster, et trouvait son inspiration dans le look dragster typique des années ’70 à ’90, que le monteur Nico Naeye appelle ‘l’ère oubliée’. La création a fait tourner beaucoup de têtes et été fort appréciée par le public qui pouvait voter, terminant ainsi dans le top 3, avec les machines de H-D Mons et H-D Motor Saloon Rotterdam. Lors de la finale du Benelux à la Foire de la moto à Utrecht, le jury – composé de Bart Verhoeven (MotoMe), Randy van der Wal (KicXstart), Rik Romkes (Madpac) et Ben Kennepohl (BigTwin) – a choisi la moto coursifiée de H-D West Flanders comme vainqueur .

 

Jamais deux sans trois

Wesley Mahieu, le propriétaire de H-D West Flanders, se croyait au paradis. Il raconte : “Déjà à deux reprises, nous étions arrivés sur le podium. Il y a deux ans, nous terminions troisième, l’année passée, nous étions deuxième. Il était donc grand temps qu’on le remporte! Nos concurrents étaient à nouveau très solides, avec des créations que je trouvais vraiment fantastiques. L’affaire n’était donc pas du tout entendue que nous le remportions. Mais je suis super content que nous l’avons, l’équipe, dirigée par Nico, a fait un excellent boulot. Et maintenant c’est parti pour la finale à Milan!” La sélection et le couronnement du Custom King 2018 à échelle mondiale auront lieu en novembre à la EICMA à Milan, où les machines de tous les finalistes seront présentées. Lorsqu’on lui demande si Mahieu défendra son titre l’année prochaine, il ne laisse aucun doute et répond fermement : “Nous avons encore une autre chouette idée pour un custom, donc oui, nous serons certainement de la partie l’année prochaine!”

 

Regardez la moto coursifiée/ Roadster de H-D West Flanders ici.

Articles les plus consultés

Un cyclomoteur sur deux n’est pas encore immatriculé (24038)

Lire la suite

Le Salon 2018 : Entrez dans le monde des deux-roues motorisés et des motocyclistes (6251)

Lire la suite

Non, les motards ne gênent pas les transports en commun sur les voies réservées aux bus (5712)

Lire la suite

Deux-roues motorisés : moins de temps dans les files, moins d’impact sur l’environnement (5400)

Lire la suite

KTM ANNONCE DES MOTOS D’ENDURO REVOLUTIONNAIRES : MOTEURS 2 TEMPS A INJECTION (3198)

Lire la suite

  • honda
  • indian-motorcycles
  • polaris
  • husqvarna
  • skyteam
  • aprilia
  • derbi
  • zero
  • tgb
  • vespa
  • gilera
  • sym
  • cagiva
  • mbk
  • brixton
  • neco
  • mash
  • harley-davidson
  • suzuki
  • boom-trikes
  • royal-enfield
  • ducati
  • bmw
  • victory
  • guzzi
  • can-am
  • cfmoto
  • yamaha
  • triumph
  • beta-motorcycles
  • ligier
  • piaggio
  • peugeot
  • turbho
  • orcal
  • fb-mondial
  • tomos
  • ksr-moto
  • lml
  • kawasaki

Ne ratez rien de l'actualité moto en Belgique !

Inscrivez-vous à la newsletter de moto.be

Comment m’informer sur l’utilisation de mes données et me désinscrire ?