IMPERIALE 400 par Benelli

Cette moto classique destinée aux électrons libres fait clairement écho au patrimoine de l’écurie de la Leoncino. Après la présentation du concept l’an dernier, l’Imperiale 400, cette moto « d’antan » signée Benelli, fera finalement son entrée sur le marché européen début 2019. L’Imperiale 400 est la réinterprétation d’un modèle historique de la gamme Benelli-MotoBi, produit dans les années 1950. Une moto authentique à l’esprit véritable, qui trouve aujourd’hui son essence dans un engin à la fois élégant, moderne et rétro.

Le cœur de l’Imperiale 400 est le nouveau monocylindre 4 temps à refroidissement à air, avec système de distribution à simple arbre à cames en tête et injection de carburant électronique, pour des économies maximales dans toutes les conditions de conduite. La puissance maximale de ce modèle est de 20,4 ch (15,5 kW) à 5 500 tr/min, pour un couple de 28 Nm (2,95 kgm) à 3 500 tr/min.

Extrêmement facile à piloter et à prendre en main, l’Imperiale 400 est dotée d’un cadre à double berceau compact et durable en tubes et plaques d’acier. La suspension avant est assurée par une fourche télescopique avec pattes de 41 mm de diamètre et un débattement de 110 mm, tandis que la suspension arrière comprend un bras oscillant avec double amortisseur et débattement de 65 mm. Le design de l’échappement et les inserts chromés soulignent le style « vintage » de cette nouvelle moto Benelli. Sans oublier le phare avant rond rétro à souhait et le réservoir en forme de larme, qui mettent en exergue l’essence même de cet engin.

Le système de freinage efficace et équilibré de l’Imperiale 400 comprend un disque de 300 mm de diamètre avec étrier flottant à 2 pistons à l’avant et un disque de 240 mm de diamètre avec étrier à simple piston à l’arrière, gage d’un contrôle total de la moto. Ses jantes en alliage d’aluminium présentent différents diamètres : 19’’ à l’avant et 18’’ à l’arrière, avec des pneus de dimensions respectives de 110/90 et 130/80.

L’Imperiale 400, proposée dans les coloris noir, rouge et argenté, sera disponible au printemps prochain. Son prix est encore à déterminer.

Articles les plus consultés

Un cyclomoteur sur deux n’est pas encore immatriculé (24405)

Lire la suite

Le Salon 2018 : Entrez dans le monde des deux-roues motorisés et des motocyclistes (7151)

Lire la suite

Non, les motards ne gênent pas les transports en commun sur les voies réservées aux bus (5985)

Lire la suite

Deux-roues motorisés : moins de temps dans les files, moins d’impact sur l’environnement (5613)

Lire la suite

KTM ANNONCE DES MOTOS D’ENDURO REVOLUTIONNAIRES : MOTEURS 2 TEMPS A INJECTION (3373)

Lire la suite

  • indian-motorcycles
  • gilera
  • triumph
  • beta-motorcycles
  • peugeot
  • aprilia
  • turbho
  • tgb
  • cagiva
  • ligier
  • ksr-moto
  • harley-davidson
  • mash
  • royal-enfield
  • husqvarna
  • zero
  • piaggio
  • derbi
  • bmw
  • boom-trikes
  • vespa
  • lml
  • can-am
  • polaris
  • honda
  • sym
  • neco
  • tomos
  • brixton
  • kawasaki
  • orcal
  • cfmoto
  • ducati
  • mbk
  • skyteam
  • yamaha
  • guzzi
  • suzuki
  • fb-mondial
  • victory

Ne ratez rien de l'actualité moto en Belgique !

Inscrivez-vous à la newsletter de moto.be

Comment m’informer sur l’utilisation de mes données et me désinscrire ?