KTM 1290 SUPER DUKE GT : MISE À NIVEAU DES RÉGLAGES DE SUSPENSION DES ANNÉES-MODÈLES 2016-2018

Les propriétaires des versions 2016-2018 de la KTM 1290 SUPER DUKE GT ont désormais la possibilité de faire modifier les réglages de suspension d’origine pour bénéficier des dernières évolutions dans ce domaine.  Cette moto de grand tourisme premium à vocation sportive fait le plein de nouveautés pour 2019. Elle hérite de la dernière version du V-twin LC8 de 1 301 cm3 capable de délivrer une puissance brute de 173 CV et un couple de 141 Nm, d’un écran TFT couleur et d’un nouveau phare LED. L’ergonomie et l’aérodynamisme ont également été revus, mais l’élément le plus marquant concerne les suspensions.

Depuis l’introduction sur le marché de la toute première KTM 1290 SUPER DUKE GT, les suspensions semi-actives WP ont connu, en effet, trois années d’évolution successives. Les ingénieurs ont notamment pris en compte les avis et commentaires des clients pour améliorer les différents réglages des suspensions. Accessibles quasi instantanément d’une simple pression sur un bouton en cours de conduite, les trois modes d’amortissement proposés (Comfort, Street et Sport) ont encore progressé. Pour faire simple, le mode Comfort offre un niveau de confort supérieur et le mode Sport renforce le caractère sportif de la moto. Les caractéristiques d’amortissement du mode Street ont été peaufinées et la fonction anti-plongée a été retirée. Modèle de réactivité et de précision grâce à un logiciel de setup optimisé, développé entièrement en interne par KTM, les suspensions semi-actives assurent une parfaite liaison au sol, quelles que soient les conditions. De nouveaux algorithmes ont permis de tripler le nombre de courbes d’amortissement par rapport à avant, ce qui diminue considérablement le nombre de calculs effectués par l’unité de commande (ECU) pour optimiser la tenue de route en fonction de l’état de la chaussée.

Comme le cru 2019 de la KTM 1290 SUPER DUKE GT utilise les mêmes composants de suspension que la génération précédente, les distributeurs KTM officiels peuvent procéder à la mise à niveau* des suspensions des modèles 2016-2018 pour appliquer les nouveaux réglages disponibles. Les propriétaires peuvent demander cette mise à niveau logicielle (facultative et gratuite) quand ils le souhaitent, ou à l’occasion d’un entretien de leur moto, d’un changement de pneumatique ou de l’installation d’accessoires KTM PowerParts. Notons que l’intervention ne prend que 30 minutes, installation et test compris.

Découvres-en plus sur www.ktm.com.

 

Articles liés

Ducati Scrambler à Intermot 2016 du 5 au 9 octobre

Lire la suite

Kawasaki présente les Versys 650 & Versys 1000 2018

Lire la suite

KTM - Quatre nouveaux modèles dévoilés à l'EICMA

Lire la suite

Le marché européen des motos en hausse de 10% en 2018

Lire la suite

Articles les plus consultés

Un cyclomoteur sur deux n’est pas encore immatriculé (25537)

Lire la suite

Le Salon 2018 : Entrez dans le monde des deux-roues motorisés et des motocyclistes (8256)

Lire la suite

Initiation off-road : une nouvelle expérience (7966)

Lire la suite

Non, les motards ne gênent pas les transports en commun sur les voies réservées aux bus (7604)

Lire la suite

Deux-roues motorisés : moins de temps dans les files, moins d’impact sur l’environnement (6156)

Lire la suite

Prime pour les motocyclettes et les cyclomoteurs électriques (5840)

Lire la suite

  • cagiva
  • sym
  • tomos
  • triumph
  • tgb
  • orcal
  • lml
  • skyteam
  • ducati
  • vespa
  • cfmoto
  • mash
  • gilera
  • can-am
  • peugeot
  • honda
  • polaris
  • mbk
  • piaggio
  • indian-motorcycles
  • suzuki
  • aprilia
  • husqvarna
  • neco
  • zero
  • victory
  • harley-davidson
  • yamaha
  • turbho
  • royal-enfield
  • bmw
  • kawasaki
  • beta-motorcycles
  • fb-mondial
  • ksr-moto
  • derbi
  • boom-trikes
  • guzzi
  • ligier
  • brixton

Ne ratez rien de l'actualité moto en Belgique !

Inscrivez-vous à la newsletter de moto.be

Comment m’informer sur l’utilisation de mes données et me désinscrire ?