Le 19 juin, rendez-vous au travail à moto et à scooter

Organisé chaque troisième lundi de juin depuis 25 ans déjà, l’événement « Ride to Work Day » a pour objectif d’inciter les navetteurs à venir travailler à moto ou à scooter. L’édition 2017 aura lieu le 19 juin prochain. FEBIAC soutient l’idée : Une augmentation de l’utilisation des motos et des scooters dans le cadre des déplacements domicile-lieu de travail permettrait de réduire la densité du trafic.

Notre pays compte environ 475.000 motos et scooters, qui représentent approximativement six pour cent du nombre total de véhicules immatriculés. Néanmoins, seulement 1,2 % des 100,3 milliards de kilomètres parcourus chaque année dans notre pays sont effectués à moto ou à scooter (chiffres de l’année 2015). De nombreux motocyclistes et conducteurs de scooter considèrent avant tout leur deux-roues motorisé comme un objet de loisir. Seule une minorité – croissante – les considère comme un moyen de transport pratique et les utilise pour se rendre au travail.

Cette situation ne se limite pas à notre pays. Il s’agit d’un phénomène généralisé dans le monde occidental. Inspirée de la campagne de marketing « Work to Ride – Ride to Work » d’un fabricant américain de vêtements moto, la journée internationale Ride to Work Day est organisée depuis 1992 afin de promouvoir le deux-roues motorisé en tant que moyen de transport. Depuis lors, l’événement a dépassé le cadre du territoire américain pour devenir un mouvement international soutenu par la FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme). Partout dans le monde, des millions de motocyclistes et de conducteurs de scooter participent depuis de nombreuses années au Ride to Work Day.

 

Un rôle positif

Stijn Vancuyck, conseiller deux-roues motorisés chez FEBIAC, met l’accent sur le rôle positif joué par les motos et les scooters dans la réduction de la densité du trafic actuel. Des études ont déjà démontré que si davantage d’automobilistes échangeaient leur voiture contre un deux-roues, la densité du trafic serait réduite et les embouteillages raccourcis, voire éliminés. En effet, les motocyclistes et les conducteurs de scooter peuvent se faufiler entre les voitures lorsque la vitesse de la file est inférieure à 50 km/h et lorsque la différence de vitesse entre le deux-roues motorisé et les voitures ne dépasse pas les 20 km/h.

Cependant, pour apporter une solution durable aux problèmes des embouteillages, les propriétaires de moto et scooter ne devraient pas les utiliser qu’une seule fois par an pour se rendre au travail, mais en faire une habitude. En outre, les motos sont moins polluantes. Elles peuvent en effet avancer plus fluide dans les embouteillages, alors que les automobilistes roulent au pas et laissent tourner le moteur de leur véhicule à l’arrêt.

 

Stationnement

Autre avantage des motos et des scooters : ces véhicules plus compacts prennent moins de place que les voitures pour se garer. En effet, une voiture a généralement besoin d’un espace de stationnement de 10 à 12 mètres carrés, soit trois à quatre fois plus de place que les motos. FEBIAC demande dès lors aux communes de prendre davantage en compte les deux-roues motorisés lors de l’aménagement de parkings (surtout dans les centres-villes) et d’autoriser les motos et les scooters dans les parkings à étages et souterrains (en pratique, les parkings en question ne sont pas tous accessibles aux deux-roues motorisés). Il sera ainsi possible de favoriser l’utilisation de la moto et du scooter comme moyen de transport.

Si l’on trouve déjà des garages spécialement destinés aux motos et aux scooters dans certaines villes belges, leur nombre est encore très limité par rapport aux grandes villes à l’étranger, notamment en Suisse, en Grande-Bretagne et en France. Dans le cadre du Ride to Work Day, les organisateurs appellent les autorités des villes à soutenir l’événement en mettant à disposition des parkings gratuits destinés aux motos et aux scooters sur le territoire communal.

 

Start2Ride

Enfin de raccourcir le pas qui sépare du passage au scooter ou à la moto, la plateforme http://www.start2ride.be/fr a collectionné l’ensemble des informations utiles.

 

Articles liés

FEBIAC plaide pour des mesures en faveur des motos

Lire la suite

Le 19 juin, rendez-vous au travail à moto et à scooter

Lire la suite

Articles les plus consultés

KTM ANNONCE DES MOTOS D’ENDURO REVOLUTIONNAIRES : MOTEURS 2 TEMPS A INJECTION (2249)

Lire la suite

La sécurité à moto ou en scooter renforcée grâce aux évolutions technologiques (1917)

Lire la suite

La moto et le scooter, solution aux problèmes de mobilité (1582)

Lire la suite

KTM - Quatre nouveaux modèles dévoilés à l'EICMA (1308)

Lire la suite

Non, les motards ne gênent pas les transports en commun sur les voies réservées aux bus (1268)

Lire la suite

  • neco
  • yamaha
  • mbk
  • lml
  • derbi
  • aprilia
  • suzuki
  • honda
  • beta-motorcycles
  • turbho
  • kawasaki
  • husqvarna
  • guzzi
  • royal-enfield
  • mash
  • can-am
  • triumph
  • razzo
  • piaggio
  • peugeot
  • brixton
  • gilera
  • ducati
  • skyteam
  • harley-davidson
  • polaris
  • ligier
  • victory
  • indian-motorcycles
  • ksr-moto
  • tgb
  • vespa
  • zero
  • boom-trikes
  • bmw
  • tomos
  • cagiva
  • sym
  • cfmoto