Les immatriculations de deux-roues motorisés en progression de 10 %

La croissance des immatriculations de deux-roues motorisés neufs (motos et scooters) s’est poursuivie au cours du premier trimestre de l’année. FEBIAC, la Fédération belge et luxembourgeoise de l’automobile et du cycle, a enregistré une progression de 10 % par rapport à la même période l’an passé. L’année 2018 s’était clôturée sur une hausse de 11 %. Si l’on intègre les cyclomoteurs au calcul, la croissance du marché global des deux-roues motorisés atteint 23,8 %.

 

Les chiffres de FEBIAC révèlent qu’au cours des trois premiers mois, 6 862 motos, scooters et tricycles neufs ont été immatriculés, soit environ 620 de plus que lors du premier trimestre 2018. Cette hausse est due en partie au lancement de nouveaux modèles, mais aussi à la problématique de la mobilité, à laquelle le deux-roues motorisé offre une solution intéressante. Les usagers de la route ayant porté leur choix sur une moto ou un scooter peuvent en effet se faufiler aisément dans une circulation dense grâce à la structure compacte de leur véhicule, que ce soit en ville ou dans les embouteillages sur l’autoroute (où ils sont autorisés à remonter les files de voitures pour autant que celles-ci circulent à moins de 50 km/h et que la différence de vitesse n’excède pas 20 km/h).

 

Solution de mobilité

La croissance des immatriculations dans les catégories qui se prêtent bien aux déplacements domicile-lieu de travail indique que la moto et le scooter sont considérés comme une solution aux problèmes de mobilité. Au niveau des scooters de 125 cc (qui peuvent être conduits également par les usagers en possession depuis au moins deux ans d’un permis B, et pour ceux ayant obtenu ce permis après 2011 après 4 heures de formation dans une école de conduite moto), des motos de la catégorie basic/roadster (essentiellement des moyennes cylindrées) et des motos de type trail (enduros de voyage), les immatriculations ont progressé de respectivement 14,1 %, 18,3 % et 14,4 % de plus que la moyenne du marché.

L’examen des différences selon les régions montre que la croissance est forte dans les zones densément peuplées de notre pays (provinces d’Anvers, de Flandre orientale, du Brabant flamand…). La Région de Bruxelles-Capitale et les provinces d’Anvers, du Brabant flamand, du Brabant wallon et de Flandre-Orientale représentent environ 55 % des immatriculations. La province d’Anvers enregistre 17,1 % des nouvelles immatriculations. Pour la Flandre-Orientale, ce chiffre est de 14 %. Et pour le centre du pays (Bruxelles-Capitale, Brabant flamand et Brabant wallon), celui-ci s’élève à 24,3 %.

 

Nouveaux modèles

Les nouveaux modèles stimulent également le marché. C’est ce qui ressort notamment de la position de BMW dans le top 10 des marques enregistrant le plus d’immatriculations et celui des modèles les plus populaires. Au milieu de l’année dernière, la marque allemande a annoncé le lancement de la R1250, le successeur de la R1200. Les différentes versions de ce modèle revisité figurent déjà au sommet du classement. Ces nouveaux modèles ont par ailleurs déjà été immatriculés bien plus de fois que ne l’a été leur prédécesseur au cours du premier trimestre 2018. Grâce à la R1250, BMW s’offre la première place au classement des marques. Le constructeur allemand a progressé de 20,4 %.

BMW n’est pas pour autant la marque du top 10 qui enregistre la croissance la plus rapide. Cet honneur revient à Honda, qui occupe la deuxième place et signe une progression de 33 % par rapport à l’an dernier. Le leader du marché de 2018, Yamaha, arrive en troisième place (+1,2 %) devant des marques affichant une forte croissance comme Kawasaki (+17,1 %) et KTM (+11,3 %). Sept marques du top 10 réalisent une progression supérieure à la moyenne du marché.

 

Le cyclomoteur tient son rang

Du côté des cyclomoteurs (les vélos rapides à assistance électrique sont aujourd’hui intégrés à la catégorie de cyclomoteurs allant jusqu’à 45 km/h), le nombre de nouvelles immatriculations est passé de 3 676 en 2018 à 5 408 cette année, soit une hausse de 47,1 %. Cette progression doit être mise à l’actif tant des vélos (rapides) à assistance électrique, toujours plus populaires, que des cyclomoteurs traditionnels, tant de la catégorie A (jusqu’à 25 km/h) que de la catégorie B (jusqu’à 45 km/h). Ces chiffres démontrent que le cyclomoteur classique tient son rang sur le marché. Au niveau de la catégorie 25 km/h, les marques traditionnelles comme SYM, KYMCO et Peugeot s’inscrivent à la hausse. En ce qui concerne les cyclomoteurs de 45 km/h maximum, les marques SYM et Piaggio réalisent également une belle avancée (même si celle-ci est moins marquée que l’évolution des speed-pedelecs). Les cyclomoteurs « classiques » présentent également l’avantage d’être dérivés de motos et de scooters de plus forte cylindrée, ce qui leur permet de se distinguer par leur stabilité et leurs freins efficaces.

top 10 marques

           
2018 part 2019 part évolution  
BMW 937 15,10% 1128 16,50% 20,40%
Honda 640 10,30% 851 12,50% 33,00%
Yamaha 747 12% 756 11,10% 1,20%
Kawasaki 568 9,20% 665 9,70% 17,10%
KTM 435 7% 484 7,10% 11,30%
Harley-Davidson 450 7,30% 444 6,50% -1,30%
Piaggio 389 6,30% 441 6,50% 13,40%
Triumph 283 4,60% 245 3,60% -13,40%
SYM 200 3,20% 228 3,30% 14%
Suzuki 240 3,90% 206 3% -14,20%
           
Totalité marché 6206   6826   10%

 

 

           
Top 10 modèles        
  2018 part 2019 part évolution
BMW R1250 GS   283 4,30%
BMW R1250 GS Adventure      247 3,80%
Piaggio Vespa GTS300  152 2,60% 167,00% 2,60% 9,90%
Piaggio Vespa GTS125 104 1,80% 136 2,10% 30,80%
Kawasaki Z900 94 1,60% 135 2,10% 43,60%
BMW R1250RT  16 1,80%
Yamaha YP 125 Majesty     109 1,70%
Yamaha MT-07 92 1,60% 100 1,50% 8,70%
Yamaha Tracer 900     94 1,40%  
Yamaha XSR900 11 1,90% 91 1,40% -18%
           
totalité marché 5914   6544   10,65%
           

 

CC        
  2018 part 2019 part évolution
tot 125 cc 1450 23,40% 1618 23,7 11,60%
126-250 cc   155 2,50% 108 1,60% -30,30%
251-500 cc 974 15,70% 1048 15,40% 7,60%
501-750 cc 896 14,40% 967 14,10% 7,90%
751-1000 cc  898 14,50% 1146 16,80% 27,60%
plus 1000 cc  1833 29,50% 1939 28,40% 5,80%
           
totalité marché 6206   2826   10%

 

 

catégorie        
  2018 part 2019 part  
scooter tot 125 cc 844 13,60% 9363 14% 14,10%
scooter plus 125 cc 486 7,80% 535 7,80% 10,10%
motor tot 125 cc  553 8,90% 602 8,80% 8,90%
basic/roadster 1363 22% 1613 23,50% 18,30%
custom  405 6,50% 372 5,40% -9,10%
supersport  163 2,60% 204 3% 25,20%
sport-touring 62 1% 30 0,40% -51,60%
touring 374 6% 414 6% 10,70%
trail                                      1300 20,90% 1489 21,70% 14,50%
enduro  337 5,40% 317 4,60% -5,90%
trike                                65 1% 92 1,30% 41,50%
quad 169 2,70% 125 1,80% 26%
buggy 3
autres 54 0,90% 55 0,80% 1,90%
non connues 2
           
totalité marché 6206   6862   10%

 

par province        
  2018 part 2019 part évolution
Anvers 1067 17,20% 1164 17,10% 9,10%
Bruxelles 506 2,80% 525 7,70% 3,80%
Brabant flamand 740 11,90% 815 11,9 10,10%
Braban wallon 322 5,20% 341 5% 5,90%
Flandre orientale 836 13,50% 961 14,10% 15%
Flandre occidentale 606 9,80% 691 10,10% 14%
Hainaut 699 11,30% 717 10,50% 2,60%
Liège 514 8,30% 686 10,10% 33,50%
Limbourg 432 7% 439 6,40% 1,60%
Luxembourg 179 2,90% 175 2,60% -2,20%
Namur 305 4,90% 312 4,60% 2,30%
  6206   6826   10%

 

 

Top 5 cyclomoteur jusque  25 km/H      
  2018 part 2019 part évolution
SYM 289 17,70% 429 28,9 48,40%
GTS 53 3,25% 159 10,70% 200%
KYMCO 135 8,30% 145 9,80% 7,40%
Peugeot 11 6,80% 134 9% 20,70%
NECO 78 4,80% 119 8% 52,60%
           
totalité marché 1630   1486   -8,80%

 

 

top 5 cyclomoteur jusque 45 km/H          
  2018 part 2019 part évolution
Stromer 100 4,90% 922,00% 23,50% 822,00%
Riese & Müller 240 11,70% 524 13,40% 118,3
SYM 207 10,10% 247 6,30% 19,30%
Piaggio 134 6,60% 196 5% 46,30%
Trek 8 0,40% 171 4,40% 2037,50%
           
totalité marché  2046   3922   91,69%

 

 

(bron FEBIAC)

 

 

Articles liés

Le temps presse pour les demandes d'immatriculation de cyclomoteurs

Lire la suite

Un cyclomoteur sur deux n’est pas encore immatriculé

Lire la suite

Aprilia à EICMA 2019 : nouvelle RS 660, un classique qui fait peau neuve avec un nouveau concept

Lire la suite

Articles les plus consultés

Un cyclomoteur sur deux n’est pas encore immatriculé (25986)

Lire la suite

Initiation off-road : une nouvelle expérience (25981)

Lire la suite

Le Salon 2018 : Entrez dans le monde des deux-roues motorisés et des motocyclistes (8552)

Lire la suite

Non, les motards ne gênent pas les transports en commun sur les voies réservées aux bus (8100)

Lire la suite

Prime pour les motocyclettes et les cyclomoteurs électriques (6802)

Lire la suite

Deux-roues motorisés : moins de temps dans les files, moins d’impact sur l’environnement (6341)

Lire la suite

  • derbi
  • cfmoto
  • aprilia
  • yamaha
  • royal-enfield
  • polaris
  • ligier
  • sym
  • piaggio
  • turbho
  • husqvarna
  • mbk
  • victory
  • ducati
  • zero
  • vespa
  • triumph
  • kawasaki
  • harley-davidson
  • guzzi
  • neco
  • orcal
  • tgb
  • can-am
  • peugeot
  • mash
  • honda
  • brixton
  • suzuki
  • lml
  • indian-motorcycles
  • tomos
  • beta-motorcycles
  • skyteam
  • bmw
  • ksr-moto
  • fb-mondial
  • cagiva
  • gilera
  • boom-trikes

Ne ratez rien de l'actualité moto en Belgique !

Inscrivez-vous à la newsletter de moto.be

Comment m’informer sur l’utilisation de mes données et me désinscrire ?