Triumph au salon d’EICMA

En plus des Street Triple RS, Rocket 3 GT et Rocket 3 R et Daytona Moto2, Triumph présente les Thruxton RS, Bud Ekins T100 SE et Bud Ekins T120 SE, ainsi que le Bobber TFC pour 2020.

Thruxton RS
Le nouveau Thruxton RS développe 8 ch de plus et pèse 6 kg de moins que son prédécesseur, le Thruxton R, grâce à une série d’améliorations techniques telles que des pistons à haute compression, des orifices d’entrée et de sortie et des profils de came révisés, un système de ventilation secondaire et une série de composants moteur plus légers. Les silencieux Twin upswept distinctifs de la Thruxton RS sont équipés d’un nouveau convertisseur catalytique standard Euro 5, ce qui permet de réduire les émissions sans perdre le son incomparable d’un British Racing Twin. Le son est encore plus riche avec un sous-entendu brut.

Triumph Bobber TFC
Le Bobber TFC est le troisième modèle Triumph Factory Custom à être lancé. Cette moto excelle par sa finition et ses détails uniques et ultra-premium. Le Bobber TFC dispose d’un moteur 1.200cc High Torque avec plus de puissance et un châssis plus léger avec des composants de haute qualité. Avec seulement 750 exemplaires et une belle plaque numérotée individuellement sur la couronne supérieure, ce TFC est à nouveau très exclusif. Chaque propriétaire de Bobber TFC reçoit également un pack spécial de remise TFC, comprenant une lettre numérotée signée par le PDG de Triumph, un livre, une couverture de moto Bobber TFC, une pochette de documents TFC et un sac à dos TFC en cuir de qualité.

Bud Ekins Bonneville T100 et T120 SE
Triumph présente deux éditions spéciales de la Bonneville T100 et T120 avec le nom emblématique du légendaire cascadeur Bud Ekins. Bud Ekins, une icône américaine de la moto des années 1960, était un cascadeur professionnel d’Hollywood, un motocross talentueux et un coureur du désert, ainsi que l’un des concessionnaires Triumph les plus prospères jamais vu. En remplacement de Steve McQueen, il a fait le fameux saut avec la moto Triumph pour le film The Great Escape. Chaque modèle présente un agencement de couleurs bicolores avec des rayures peintes à la main et l’ancien logo Triumph. Le logo unique du réservoir Bud Ekins, un globe volant californien, orne également pour la première fois une version de série Triumph. Chaque vélo est accompagné d’un certificat d’authenticité unique incluant l’histoire complète de Bud Ekins. Celles-ci ont été signées par Nick Bloor, PDG de Triumph, et par Susan et Donna, les deux filles de Bud.

Articles liés

Triumph présente les nouveaux Tigers 1200 et 800 à l’EICMA

Lire la suite

Matthias Dobbelaere-Welvaert devient Ambassadeur "Triumph Mobility"

Lire la suite

LA TOUTE NOUVELLE SPEED TWIN 2019 La nouvelle référence en matière de performance

Lire la suite

Articles les plus consultés

Un cyclomoteur sur deux n’est pas encore immatriculé (25986)

Lire la suite

Initiation off-road : une nouvelle expérience (25981)

Lire la suite

Le Salon 2018 : Entrez dans le monde des deux-roues motorisés et des motocyclistes (8552)

Lire la suite

Non, les motards ne gênent pas les transports en commun sur les voies réservées aux bus (8100)

Lire la suite

Prime pour les motocyclettes et les cyclomoteurs électriques (6802)

Lire la suite

Deux-roues motorisés : moins de temps dans les files, moins d’impact sur l’environnement (6341)

Lire la suite

  • neco
  • turbho
  • gilera
  • sym
  • lml
  • indian-motorcycles
  • mash
  • cagiva
  • honda
  • can-am
  • guzzi
  • husqvarna
  • kawasaki
  • orcal
  • derbi
  • tgb
  • triumph
  • skyteam
  • boom-trikes
  • zero
  • cfmoto
  • ligier
  • yamaha
  • mbk
  • fb-mondial
  • harley-davidson
  • piaggio
  • royal-enfield
  • suzuki
  • peugeot
  • aprilia
  • brixton
  • vespa
  • bmw
  • victory
  • ducati
  • ksr-moto
  • tomos
  • polaris
  • beta-motorcycles

Ne ratez rien de l'actualité moto en Belgique !

Inscrivez-vous à la newsletter de moto.be

Comment m’informer sur l’utilisation de mes données et me désinscrire ?