HONDA CRF300L 2021

L’essence de ce qui fait une vraie moto trail est depuis longtemps dans l’ADN Honda. Au début des années 1970, sort la XL250S – Une moto offrant une véritable facilité d’utilisation sur route avec d’excellentes capacités pour évoluer en dehors de la route. Toute la gamme XL qui a suivi est devenue légendaire et a prouvé que la combinaison d’un moteur quatre temps monocylindre économique et facile à utiliser, intégré dans un châssis efficace permettait de créer une moto polyvalente et qui procurait beaucoup de plaisirs à leur guidon. Il y a plus de dix ans, des discussions au sein de R&D ont eu lieu sur la possibilité de développer une toute nouvelle machine dans la catégorie des Trails légers. La longue histoire de Honda – en compétition tout-terrain et de ces trails – a été un élément important comme point de départ au développement de cette moto.

Il fallait d’abord s’intéresser aux besoins des clients. Alors que certains motards insistent sur les performances tout-terrain pour une utilisation en compétition, beaucoup d’autres apprécient la facilité d’utilisation, l’aspect pratique et la commodité. Pour les déplacements urbains la semaine, ils voulaient une machine robuste et pratique tout en gardant un style tout-terrain moderne. Mais, pour le week-end, ils souhaitaient pouvoir utiliser une moto orientée vers le loisir pour rouler sur route ou dans les chemins voir plus.  Cette nouvelle moto a toujours été considérée par son équipe de développement dans une perspective mondiale de commercialisation. Elle avait non seulement besoin d’un moteur puissant et frugal, mais son châssis devait également avoir une large palette d’utilisation et se devait d’être performante. Et il devait être abordable, offrir un niveau de qualité élevée et un très bon rapport qualité-prix. Un faible coût de fonctionnement et d’entretien faisait partie des priorités.

 

Désormais de 286 cm3, le nouveau moteur de la CRF300L produit 10% de puissance maximale en plus, soit 20,1 kW (27,3 ch) à 8 500 tr/mn et 18% de couple en plus pour atteindre 26,6 Nm à 6 500 tr / min. Le calage des cames d’admission a été modifié, ainsi que le système d’admission d’air et d’échappement pour un couple et une puissance relevée dès les mi-régimes. Les rapports de boite de vitesses de 1 à 5 sont plus courts, pour une meilleure réponse, tandis que le 6ème est plus long pour une vitesse de croisière plus détendue. Un embrayage à glissement assisté permet de mieux contrôler le comportement de la roue arrière lors des rétrogradages rapides. Il offre 20% de force nécessaire en moins au levier pour débrayer.

 

Un cadre en acier redessiné, un bras oscillant en aluminium et un té de fourche inférieur en aluminium sont des contributeurs majeurs à une perte de poids globale de 4 kg. Cette nouvelle partie cycle présente un équilibre entre rigidité et flexibilité modifié pour accroitre la réactivité et le retour d’informations vers le pilote. La géométrie a été ajustée en lien avec de nouvelles suspensions avant / arrière à débattement plus long et à la garde au sol augmentée. Les éléments de carénage aux lignes plus saillantes sont complétés par un réservoir et une selle plus étroite sur sa partie avant ainsi qu’un nouvel écran de tableau de bord LCD. La position de conduite a également été modifiée pour favoriser la maniabilité dans les chemins et en ville.

 

 Moteur

  • Cylindrée plus grande à 286cm3 et une augmentation de puissance et de couple de de 1.9kW (2,58 ch) et 4 Nm
  • Nouvel étagement des rapports de boîte de vitesses.
  • Installation d’un embrayage à glissement assisté.

 

Châssis

  • Maniabilité et agilité améliorées dans toutes les conditions d’utilisations.
  • Gain de poids significatif sur le nouveau cadre et le bras oscillant.
  • Modification de la rigidité du cadre et du bras oscillant et augmentation de la garde au sol.
  • Augmentation du débattement avant et arrière.

 

 

Un seul coloris rouge est disponible pour cette CRF300L – 2021.

 

 

Articles les plus consultés

Initiation off-road : une nouvelle expérience (43737)

Lire la suite

Un cyclomoteur sur deux n’est pas encore immatriculé (28335)

Lire la suite

La conduite à moto récréative est à nouveau autorisée. Les magasins rouvrent à partir du 11 mai (11079)

Lire la suite

Non, les motards ne gênent pas les transports en commun sur les voies réservées aux bus (9998)

Lire la suite

Le Salon 2018 : Entrez dans le monde des deux-roues motorisés et des motocyclistes (9675)

Lire la suite

Scooter ou moto 125 cc : une solution de mobilité, y compris avec un permis B (8997)

Lire la suite

Deux-roues motorisés : moins de temps dans les files, moins d’impact sur l’environnement (7152)

Lire la suite

  • husqvarna
  • cagiva
  • orcal
  • sym
  • suzuki
  • tgb
  • polaris
  • mbk
  • piaggio
  • mash
  • cfmoto
  • derbi
  • lml
  • neco
  • harley-davidson
  • fb-mondial
  • vespa
  • ligier
  • victory
  • indian-motorcycles
  • ksr-moto
  • zero
  • tomos
  • royal-enfield
  • aprilia
  • ducati
  • triumph
  • guzzi
  • boom-trikes
  • honda
  • kawasaki
  • peugeot
  • beta-motorcycles
  • skyteam
  • brixton
  • can-am
  • yamaha
  • bmw
  • gilera
  • turbho

Ne ratez rien de l'actualité moto en Belgique !

Inscrivez-vous à la newsletter de moto.be

Comment m’informer sur l’utilisation de mes données et me désinscrire ?